Rechercher
  • LyREC

Beauté - Qu’est-ce que la mésothérapie esthétique ?




Technique d’injection locale, la mésothérapie esthétique s’est fait, ces dernières années, une place de choix dans le domaine très sélectif de la beauté. Elle est aujourd’hui utilisée pour diminuer la peau d’orange, lutter contre le relâchement cutané, combler les rides et ridules, réduire la chute de cheveux… Souvent assimilée à une médecine esthétique douce, elle est devenue une alliée de la beauté tout en douceur. Comment fonctionne la mésothérapie ? Quels sont les produits utilisés ? Quels sont les effets de la mésothérapie esthétique ? Ses promesses sont-elles scientifiquement tenues ? Zoom avant de vous lancer.


En quoi consiste la mésothérapie ?


Le principe de la mésothérapie est simple : un professionnel injecte des produits au niveau de la peau, au plus proche de la zone à traiter pour permettre l’utilisation d’une faible dose de produits et réduire ainsi la circulation de ces derniers dans l’organisme.


Dans le cadre d’un traitement par mésothérapie, les produits injectés peuvent être des médicaments (décontracturants, anti-inflammatoires, vitamines, vasodilatateurs…) ou d’autres substances telles que l’acide hyaluronique, avec une visée esthétique. L’utilisation d’une seringue avec aiguille allant de 4 à 13 mm est préconisée mais un pistolet injecteur électronique peut également être utilisé. Au cours d’une seule et même séance de mésothérapie, des centaines de micro-injections peuvent être réalisées.


En fonction du praticien, les techniques d’injection peuvent différer. Les professionnels n’ont pas tous la même manière de procéder quant à la profondeur d’injection et aux produits utilisés principalement. Les produits choisis par le praticien sont clairement énoncés aux patients lors d’une première consultation.


Bon à savoir : La mésothérapie a été mise au point par le Docteur Michel Pistor dans les années 50. Elle avait pour objectif initial de traiter les douleurs efficacement en utilisant un minimum de produits et en réduisant considérablement les effets secondaires du traitement. En France, environ 15 000 praticiens (médecins généralistes, dermatologues, médecins esthétiques) pratiquent la mésothérapie aujourd’hui.


La mésothérapie n’est pas…


Plusieurs techniques beauté et santé ont recours aux aiguilles. Cependant, la mésothérapie est à distinguer :

  • Des infiltrations qui permettent l’injection d’un antalgique au niveau d’un tendon ou d’une articulation.

  • De l’acupuncture qui permet de stimuler certains points douloureux mais sans injecter de produits.

Lors de vos lectures, vous pourrez voir utiliser plusieurs dénominations désignant la mésothérapie à savoir :

  • Mésolift.

  • Mésodissolution.

  • Mésodrain.

  • Mésopécie.


Pourquoi utiliser la mésothérapie ?


La mésothérapie est proposée dans les traitements contre la douleur afin de soulager l’arthrose, les douleurs cervicales, les entorses, les fortes migraines, les douleurs lombaires ou encore les tendinites.


D’autres maux, tels que les vertiges fréquents, les infections ORL récurrentes, le stress ou encore l’insuffisance veineuse peuvent être pris en charge en faisant appel à la mésothérapie.


Plus récemment, la mésothérapie esthétique a été adoptée dans le domaine de la beauté. Cette technique est plébiscitée pour prévenir et traiter le vieillissement cutané, pour combler les rides et ridules, pour réduire la chute de cheveux (également désignée sous le terme « alopécie ») ou dans le cadre de cures amincissantes. Nous y reviendrons plus longuement dans les lignes suivantes.


Bon à savoir : la mésothérapie est adaptée aux hommes comme aux femmes et elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale.


L’efficacité de la mésothérapie est-elle prouvée ?


À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune validation scientifique quant à la sécurité et à l’efficacité des méthodes de mésothérapie ne peut être revendiquée. Bien que les études scientifiques rigoureuses antérieures n’aient pas permis pas d’affirmer ou d’infirmer les effets de cette technique d’injection, d’autres études cliniques sérieuses sont en cours. Il n’existe pas non plus de diplôme de mésothérapie reconnu par l’État.


Cependant les traitements par mésothérapie entraînent peu d’effets secondaires. Les complications qui ont pu être observées prennent la forme d’hématomes aux points d’injection, d’infections bactériennes (abcès à mycobactéries atypiques par exemple) et dans de plus rares cas de réactions allergiques.


La mésothérapie esthétique est aujourd’hui affirmée par ses promoteurs comme une méthode d’injection aux effets secondaires réduits grâce à une faible dose de produits injectée localement. La prudence reste cependant de mise en l’absence d’études cliniques et scientifiques suffisantes.


Zoom sur la mésothérapie esthétique


Comme précédemment évoqué, la mésothérapie esthétique connaît un succès grandissant depuis quelques années et ce, dans le monde entier. Elle est une technique à part entière qui ne peut être assimilée ni à une médecine douce, ni à une médecine parallèle. Pour garantir la sécurité des patients, elle est pratiquée uniquement par des dermatologues ou des médecins esthétiques. Le professionnel en charge des injections connaît les effets des principes actifs injectés à la perfection, injections réalisées après examen médical poussé.

La mésothérapie esthétique est principalement utilisée pour traiter les troubles esthétiques dans le cadre d’un traitement anti-âge ou anti-peau d’orange. Elle peut cependant être préconisée en cas de vergetures installées, de chute de cheveux, de pelade et de relâchement cutané au niveau du visage, du cou, du décolleté et du dos des mains. Le derme est alors nourri et la croissance cellulaire boostée.


Éloignons les faux espoirs, la mésothérapie esthétique appelle régularité et traitement sur le long terme. Les premiers effets sont visibles au bout de quelques séances et un traitement d’entretien régulier est fortement recommandé.


Vous avez envie de prendre soin de votre beauté ? Faites avancer la recherche clinique et participez à nos études à visée esthétique indemnisées. Elles sont adaptées à votre profil. Inscrivez-vous ici !


Pour en savoir plus contactez Lyon Recherche Clinique au 07 71 58 15 47 ou à volontaire@lyonrechercheclinique.com




Restez connecté/e et informé/e des études cliniques en cours

Cliquez ici pour nous suivre sur Facebook – LyREC – Lyon Recherche Clinique

Cliquez ici pour nous suivre sur Instagram - lyonrechercheclinique



Sources :

Mésothérapie esthétique : la médecine esthétique en douceur - Doctissimo

Mésothérapie – solidarites-sante.gouv

Évaluation de l’efficacité de la pratique de la mésothérapie à visée esthétique – 2010 - Inserm

Évaluation des risques liés aux pratiques de mésothérapie à visée esthétique – Has-sante

759 vues0 commentaire